S'inspirer
Laisser un commentaire

Eliane ∞ Histoire de projets

Je suis une fille de projet. Je l’ai toujours été et dans la vie, c’est ce qui me fait carburer. Je suis passionnée et j’ai mille et un passe-temps, ce qui fait en sorte que je suis parfois tiraillée entre ma gestion du temps.

Depuis environ un an cependant j’ai quatre bébés auxquels j’ai envie de donner plus d’attention. Il y a Boucle Magazine, un webzine qui promeut la diversité corporelle et l’acceptation de soi, Lilial Photo, ma compagnie de photo, Ça Brasse, un portail sur la microbrasserie et enfin, Chou-Navet, le petit dernier mais non le moindre.

Comme c’est le cas avec la majorité des opportunités dans ma vie, Éloïse et moi, qui se connaissons depuis le secondaire, discutions dans sa voiture de ce concept qui n’était encore qu’un vague projet dans son esprit. Excitée et emballée, nous en parlions en partageant nos idées et, heureusement pour nous, nous étions d’accord sur pas mal de point! Lorsque le projet a finalement pris forme, j’ai été plus qu’heureuse de lui suggérer fortement ma participation. Encore une fois, tant mieux pour moi, Éloïse avait encore pensé à la même chose!

Chou-Navet pour moi est l’occasion de plonger mes mains dans la terre et de réconcilier cette dualité ville-campagne que plusieurs d’entre-nous vivent. C’est l’occasion de cultiver ma propre nourriture, de m’assurer qu’elle soit saine et sécuritaire et d’en apprendre un peu plus sur les produits locaux et l’alimentation durable. Enfin, Chou-Navet, c’est aussi l’occasion d’offrir à mes proches et aux autres gens de notre communeauté la même chance de vivre cette nouvelle expérience et de créer un mouvement à Montréal. Déjà, on peut voir un changement qui se produit avec toutes les belles entreprises qui ouvrent et qui partagent nos idéeaux!

J’espère qu’à nous trois, on pourra embarquer le plus de gens possible dans cette nouvelle aventure et qu’à notre manière, on changera un peu les mentalités! J’espère que grâce à ma passion pour les mots et les photos je vous apporterai un peu de magie dans vos maisons!

À vos fourchettes!

Publicités
Cette entrée a été publiée dans : S'inspirer

par

Puis il y a moi. Toute ma vie j’ai grandi sur une terre entourée de champs, d’une forêt et d’un étang à castor, à l’intersection d’un rang et d’une montée. Il y a eu le tracteur, les serres, les fleurs, les chèvres, la «bouette», les chevaux. C’était beau, on a été choyé ma soeur et moi. Pourtant, je n’ai jamais eu l’idée de reprendre l’entreprise familiale. C’est plutôt la ville qui me tentait trop, moi le mouton noir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s